Having had a grandfather who played the musette accordion, Jean-Paul has always been attracted to the instrument and was introduced to the distinctive style of Irish music when listening to a record by Paddy O'Brien (Nenagh). To start with, he learnt the style of those pioneers of the Irish box, and played in the Paris Ceili Band, alongside Sophie Bardou.
After that, he played with various people, in particular old time friend and All Ireland champion Emmanuel Delahaye.
Then came his Eureka moment during a course at the Willie Clancy Summer School in Milton Malbay : he encountered the flowing modern style of the younger generation : Derek Hickey, Josephine Marsh and Murty Ryan. Jean-Paul made friends with the latter and in 1997 formed a Band called Inis with Celine Rivaud which was to tour both in France and abroad for two years, and recorded an album 'Welcome Home Grainne'.
In between times, he recorded with Emmanuel Delahaye soundtracks for Irish editions of weekly television programmes "Thalassa" and "Faut Pas Rêver", played live for the programme "Voyages" on the Planète channel and performed in many festivals, for example Octobre des Accordéonistes where he played Irish music and musette in tribute to Jo Privat.
In 1999, he went to Ireland to stand for Josephine Marsh while she was touring the USA and taught at the Ennis School of Music, County Clare.
Returning to Paris, he taught the Irish accordion at the Association Irlandaise of Paris. It was there that he met up with Sophie Bardou and Gaëlle Branthomme again to form Time To Time, blancgrasLionel Bourguignon to put together the Dusty Feet Ceili Band, and Baptiste Rivaud to form the Sil trio, accompanied by Philippe Hunsinger on bouzouki.
Jean-Paul and Lionel are also melodists for the Irish tap dance show, Celtic Dance.
L'accordéon, ça l'a toujours fait rêver, vu que son grand-père avait déjà un fameux soufflet. Il a voulu lui aussi se mettre à la boîte à frissons pour faire comme l'aïeul. Un jour, il écoute un disque de Paddy O'Brien, un grand accordéoniste irlandais, et voilà notre JP mordu par le virus qui ne l'a plus lâché.
En ce temps-là il a fait guincher les midinettes dans le Paris Ceili Band, où il a rencontré la Sophie, et s'est ensuite mêlé à une tripotée de groupes, notamment avec Emmanuel Delahaye, le grand Manu qui est allé décrocher un titre de champion d'Irlande en 1984 avec son groupe Shamrock.
Puis il est allé traîner ses guêtres dans les stages de la Willie Clancy Summer School, toujours chez les Paddys, il découvre les nouveaux héros de l'accordéon : Murty Ryan, Derek Hickey (De Dannan), et Josephine Marsh, les rois du branle-poumons, avec qui il passe des sacrés quart d'heures.
En 1997, il crée le groupe Inis qui va traîner sa belle musique pendant deux ans en France et à l'étranger, et enregistre le disque "Welcome Home Grainne".
Pendant ce temps-là il taquine sa boîte à sanglots pour faire un beau son à des émissions sur l'Irlande, "Thalassa" et "Faut Pas Rêver", et joue en direct lors de l'émission "Voyage" sur la chaîne Planète et joue, même du musette, dans de nombreux festivals (Octobre des Accordéonistes, en hommage à Jo Privat).
En 1999, il plie ses gaules et part en Irlande pour remplacer Josephine Marsh dans sa formation et file même des cours à l'école de musique d'Ennis.
De retour en France, il va refiler ses cours à l'Association irlandaise où il retombe sur Sophie Bardou et sa raquette, et décide former avec elle, Gaëlle Branthomme au cello, et Ronan Yvon à la gratte le groupe Time To Time.
Avec Lionel Bourguignon à la flûte, il forme le Dusty Feet Ceili Band et avec Baptiste Rivaud (au flutio également), le trio Sil.